asie·laos

La boucle de Thakhek

Scooter, casque, vêtements longs, chaussures, frontale, nous voilà fin prêts pour débuter la boucle de Thakhek ! Cette boucle de 3 jours (plus généralement appelée « loop » pour faire plus cooool) est principalement réservée aux grottophiles (amateurs de Grottes avec un G) mais aussi à ceux qui apprécient les paysages Karstiques (quitte à parler de « loop », il était temps de lâcher ici le mot « karstique » que l’on retrouve partout dans les livres!) et également ceux qui aiment les longs trajets en scooter sur les routes défoncées du Laos. #NidDePoule (enfin nid de poule on est gentils, on pourrait plutôt dire « nid d’éléphant » vu la taille des trous).

DSC00312
Un nid d’éléphant
Le premier jour, le « jeu » consiste à éviter les 4 barrages de police installés pour que les touristes payent une amende de 5€ (#corruption) sous divers prétextes (ici ton permis de conduire voiture ne t’autorise pas à conduire un scooter même si ça fait belle lurette que tu as fêté tes 14 ans, si tu roules trop à droite de la route tu risques une amende, mais si tu roules trop à gauche tu auras aussi une amende)). Trop de mauvais souvenirs quand tu te faisais raquetter ton goûter à l’école ?? Rassures-toi, il est possible de les éviter. Il faut juste être matinal et quitter le centre ville vers 6H30 pendant que les flics sont encore en pyjama. On l’a fait, et tout s’est bien passé.
 .
Pour les touristes amateurs de grasse matinée, le conseil qui semble fonctionner est de « fermer les yeux » en passant les barrages sans s’arrêter malgré les signes des policiers. Impensable en France (on aurait trop peur de finir en prison), mais ici ça semble être banal et les policiers n’ont pas l’air d’avoir envie de se lancer dans une course poursuite, ils tenteront la corruption avec le prochain touriste.
 .
Une fois sur le début de la boucle (on a commencé par l’est), à priori plus de problème de ce genre, on peut commencer librement les visites ! On s’est arrêtés d’abord à la « Paseum Cave », où se trouve un joli lac. Il y a également une Bouddha cave qu’on n’a pas fait parce que ça avait pas l’air folichon.
 .
DSC00215
 .
On remonte en selle direction Xiang Liap, grotte que l’on peut traverser entièrement ! Il est possible (théoriquement) de la traverser en chaussures en évitant de tomber dans l’eau. Sauf à la fin où à moins d’être champion de saut en longueur (on voudrait voir la vidéo), il est préférable de se déchausser pour la dernière partie. Fiers de nous, on regarde sur maps.me où on en est, et on se rend compte qu’on a dû prendre une mauvaise sortie dans la grotte…On est arrivé près d’une école d’escalade (Green climbers) en plein milieu de nul part, de l’autre côté de la montagne !! C’est donc parti pour une marche en faisant le tour de la grotte par l’extérieur (1.5km) et retour au point de départ, c’était vraiment cool.
 ?$.
On part vers une autre grotte (Tham Sa Pha In) mais personnellement on y a pas trouvé d’intérêt. Puis on part vers un joli lac turquoise (Tha Falang) qui nous aurait donné des envies de baignade si le soleil avait été au rendez vous !
.
DSC00235
 .
Déjà fini pour les activités de la journée, maintenant c’est que du scooter jusqu’à l’hôtel situé au village de Thalang. Trajet assez long, on était presque contents d’arriver avant de glisser sur une plaque de goudron toute fraîche posée à 5 mètres de la maison d’hôte…! Apparemment, la DDE laotienne ne poserait donc pas de panneaux lors de ses travaux !!! Heureusement rien de cassé, juste quelques égratignures (merci les vêtements longs). On se réconfortera le soir avec un délicieux poulet au barbecue et quelques frites. Avant d’aller se coucher, Ludo se lance dans une partie de pétanque au coin du feu (il n’est pas rare de voir des laotiens jouer à la pétanque). On jouera entre français pour ne pas se faire humilier !
 .
Le deuxième jour on roule au milieu des nouveaux paysages créés par le récent barrage hydroélectrique (dont 40% appartient à EDF cocorico). Composé de troncs d’arbres mort donc la base est entièrement immergé. Impressionnant et désespérant à la fois.
 .

dsc00267.jpg

Première étape, la « Dragon Cave« , immense à l’intérieur. On continue vers notre prochain objectif : les « Cool Spring« . En gros, un petit lac aménagé dans un cadre magnifique où l’eau est bien fraîche. On a ma,gé sur place dans le petit resto pas cher où le serveur a tenté de parler avec nous malgré son faible niveau d’anglais. Mais c’est l’intention qui compte !
 .
DSC00303
DSC00420
 .
Il est temps pour nous de rouler jusqu’au village Konglor, pour y passer la nuit et manger un délicieux Laap (plat laotien, composé de viande émincée, d’herbes et de citronnelle).
.
Troisième et dernier jour, pendant que « tout le monde se lève  pour Danette » nous on se lève tôt pour être parmi les premiers à faire la seule activité de la journée, mais pas des moindres, on a nommé la « Kanglor Cave« ! Fini l’escalade dans les grottes, ici c’est en bateau qu’on nous emmène pour en traverser ses 7,5 kms, flippant ! Bien contents d’avoir pris les frontales, c’est pendant une heure qu’on a profité de ce, spectacle inhabituel et génial 🙂 « Sadian », notre pilote, nous laisse environ 30 min à l’arrivée avant de faire le chemin en sens inverse. On a trouvé l’expérience super!
 .
Les attractions de cette fameuse boucle sont désormais terminées il ne reste « plus que 180kms » pour rentrer avec 90kms de route pourrie et 90km de route droite sans rien de spécial (vous l’aurez compris, rien de passionnant sur cette fin de journée). Quatre heures et dix crampes fessières plus tard, nous arrivons à Thakkek en ayant évité les barrages.
 .
DSC00323
On continue notre descente vers le sud du Laos avec pour prochaine étape Si Phan Don alias les « 4 000 îles » pour quelques jours. Notre programme : nous entraîner à mettre les doigts de pieds en éventail et nous affaler comme des gros lards dans des hamacs, on espère qu’on va réussir…

Conseils aux voyageurs
Où dormir
Ville de Thakhek :
*Hôtel « Mékong » : 100 000 kip / nuit (10€) (ch. double – sdb privée – ventilateur – pas de petit déj) Hôtel classe de l’extérieur mais là sdb était bien rouillée. Peut trouver moins cher pour cette qualité.
 
Ville de Thalang (étape 1 si vous commencez la boucle par l’est)
*Guest House « Phosy Tha Lang » : 60 000 kip / bungalow (6€) (1ch. double – sdb privée – ventilateur – moustiquaire – pas de petit déj). Endroit très sympa! Ils font aussi resto : p’tit déj choisi = 4 toast pain perdu 20 000 kip. Le soir, plat BBQ Chicken ou poisson bon à 30 000/plat.
Ville de Konglor (étape 2, à 1km de grotte de Konglor)
*Guest House « Chanta » : 60 000/nuit (1ch. double – sdb privée – ventilateur – pas de petit déj). Très sympa aussi. P’tit déj payant 5 toasts + café pour 18 000 kip. Bon plats typiques au resto.
 .
Transport
*Bus : Vientiane gare Nord – centre ville (5 000 kip / pers (0€50 – 45 min)
+ Bus centre ville – gare sud 3 000 kip / pers (0€30 – 45 min)
+ Bus Vientiane gare sud – Thakhek (60 000 kip / pers (6€) – 8H de trajet) + tuk tuk vers centre ville (10 à 20 000 kip/pers selon nb de personnes)
*Bus couchette : Thakhek – Pakse
*Minivan : Pakse – Don det (60 000 kip / pers (6€) transfert bateau inclus). S’achète directement sur le terminal d’arrivée de Pakse depuis Thakhek.
*Retourner à Pakse depuis Don det : 50 000 kip incluant le bateau également.
Traversée de la frontière vers le Vietnam : Pakse – Hue : x kip / pers – x heures de trajet
Publicités

2 commentaires sur “La boucle de Thakhek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s